Engago logo with birds against blue sky, engaging to take part in the journey of Enterprise 2.0
Blog  Souscrire Lecteur

PRESS RELEASE:

Re-cibler les entreprises visiteuses intéressées par leur envoyant des email après leur visite au site web.

Lisez la suite ...

Blog

 Subscribe




Services:

LEADSExplorer
Plus de prospects par votre site web

popupbooster
Plus de clicks sur votre site web






Liens:

- Finance Yahoo
- OSWD.org
- DMediaWire
- Fark
- EContent
- VentureBeat
- TheAlarmClock
- Alarm:Clock €
- Wikipedia FR
- Top Blog List
- Red Herring

Communiqués de Presse

Base de connaissance:

De quoi s'agit-t-il?

Juste une collection d'informations qu'on trouve intéressante, qui est en relation avec notre entreprise ou en relation avec les services sur Internet.

Le Web 1.0

Le Web 1.0 était le Web inaltérable.
L'ère de publicité du Web 1.0 est excédent.
Plusieurs portails du Web 1.0 ont récemment publié un rapport sur un abaissement du revenu de publicité, pendant que la dépense de publicité en ligne a augmenté.
Ainsi les bannières visées sont maintenant complémentaire, et ne sont plus le conducteur principal pour les campagnes sur Internet.

Le Web 2.0

Le Web 2.0 est le web lecture/écriture.
Le Web 2.0 représente un grand nombre de technologies Internet et de modèles de business.

Certaines caractéristiques: le contenu est créé par l'utilisateur, une technologie légère, l'accès basé sur une service et des  modèles de revenu partagés. Exemples : Les réseaux sociaux, intelligence collective, 'Mashups' (mixer le contenu provenant de plusieurs sites), solutions de Peer-to-Peer.

Les idées du Web 2.0 encouragent la portée contre l'utilisation facile (aussi bien pour l'utilisateur, que pour le développeur).

Tous ces services nous permettent la contribution dans le contenue pour nous très facile et l'interaction avec d'autres.
Web 2.0 publicité = engagement: Mais la clef au Web 2.0 est toujours la publicité.

Cependant, par rapport au Web 1.0, le Web 2.0 est au sujet de créer ou d'offrir un contenu riche, qui engage le consommateur, afin de créer les avocats de marque, qui propagent le(s) message(s) d'une manière virale à leurs amis.

 

Le Web 2.0 - Tim O'Reilly

Tim O'Reilly a présenté une définition compacte du Web 2.0, dans son essai de 13 pages sur le Web 2.0.

Le Web 2.0 prend le réseau comme plateforme, enjambant tous les dispositifs connectés. Les applications du Web 2.0 sont ceux qui tirent le meilleur des avantages intrinsèques de cette plateforme: fournissant le logiciel comme un service qui est mis à jour continuellement. Et qui devient mieux pendant l'augmentation d'utilisation, consommant et re-mélangeant des données des sources multiples, y compris différents utilisateurs individuels. Lorsqu' ils fournissent leurs propres données et services sous une forme, qui laisse se re-mélanger par des autres, créant un réseau par une "architecture de participation", qui va au plus que la métaphore de page du Web 1.0, pour livrer à l'utilisateur des expériences d'utilisateur riches.

Le Web 3.0

En gardant l'analogie de programmation:
Web 1.0 - l'Internet inaltérable.
Web 2.0 - l'Internet de lecture/écriture.
La phase suivante serait le Web 3.0 - le web Lire-Écrire-Exécution.
- il sera plus orienté vers le consommateur
- il automatisera des processus et le traitement d'information.

Entreprise 2.0

L'entreprise est un béhémoth qui se déplace lentement. En raison de leur structure bureaucratique et hiérarchique, les idées découlent en grande partie du haut vers le bas.

Les applications avec le niveau Entreprise du Web 2.0 sont en vue. Mais d'abord les premières grandes entreprises doivent comprendre la proposition de la valeur, et pas seulement le bon sentiment du Web 2.0.

La bonne nouvelle est que l'idée du Web 2.0 a instruit une nouvelle génération de gestionnaires et des cadres d'entreprises, concernant les avantages de l'architecture service-orientée (SOA), et le logiciel comme service (SaaS).

La distribution et l'installation d'un logiciel sur des systèmes locales ou d'une entreprise, exigent de l'adaptation des systèmes déjà installés. Une fois installées, ces logiciels réclament de l'entretien et de la mise à jour locale.

Comme le navigateur d'Internet (Browser) a été diffusé universellement sur tous les clients imaginables: les ordinateurs personnels, les mobiles, les téléphones, les consoles de jeu. Le navigateur est devenu la plateforme unifiée pour assurer des services dans le monde.

Quiconque dans le monde, en utilisant n'importe quel navigateur, peut accéder à des multiples services, sans aucune installation ou paramétrage du logiciel.

Connaissance versus Information

Pour une machine, la connaissance est de l'information comprise.
Pour une machine, l'information est seulement des données, jusqu'à ce qu'elle soit traitée et comprise. Source: Evolving Trends

Le taux perçu d'utilisation et le taux d'adaptation

Le modèle d'adoption de technologie:
Taux d'adoption = l'utilité perçue (UP) * la facilité d'utilisation aperçu (FUA)
Puisque ces nouvelles outils sont facile à déployer et employer, il est évident que le FUA va être très haut.

L'UP est "le degré auquel une personne croit qu'employer un système particulier augmenterait son rendement au travail" - le logiciel qui est perçu d'être utile, obtient un taux d'adaptation plus élevé.

Le FUA est définit comme "le degré auquel une personne croit qu'employer un système particulier demandera le moindre effort" - plus le logiciel semble facile à employer, plus qu'il est adopté.

Une des raisons d'excitation pour ces nouvelles technologies est lié à l'utilisation facile (ayant un haut FUA).

La plupart des personnes évalueront l'UP sur la compatibilité et la valeur personnelle immédiate. La compatibilité concerne comment le logiciel adapte les valeurs, la croyance, et les idées d'utilisateur, et les activités supportées. La valeur personnelle immédiate est la question si on puisse obtenir une valeur réelle du logiciel dès les premières utilisations.

Dans le passé, beaucoup de systèmes ont été affirmés sur "venez saisr un grand nombre de votre information dans"... "nous obtiendrons une valeur plus tard." Exactement ceci ne va pas permettre d'être adopté. Source: Luis Suarez